Ils ont dit...

" L’énergie nucléaire est une façon diabolique de faire bouillir l’eau."
Einstein


" L'Europe doit s'engager à réduire ses émissions de gaz à effet de 30% d'ici 2020."
Nicolas Stern


"Je préfère rendre l’espoir possible plutôt que de rendre le désespoir convaincant."
Amory Lovins


Quelques citations à garder précieusement sur le prix du pétrole.
Lire les citations - fichier PDF - 68 Kb


"Les Hommes perdent la santé pour accumuler de l'argent. Puis ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. A penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte qu'ils finissent par non vivre ni le présent, ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme si ils n'avaient jamais vécu."
Dalaï Lama

Un des patrons de Vibro-Meter (entreprise qui travaille dans le domaine des moteurs d'avion et en particulier sur le nouvel airbus A380), M. Peter Huber, déclarait dans La Liberté du 28 février 2005 : à la question, les avions voleront-ils avec un autre carburant? Il répondait : "Il faudrait au moins 20 centrales nucléaires en Suisse pour le produire. Est-ce pensable ? Non, c'est la société qui va changer, notre mobilité qui va diminuer. On ne transportera plus des asperges ou des tomates d'un continent à l'autre. Je me demande à ce chapitre s'il est vraiment raisonnable d'abandonner nos paysans. Si j'avais de l'argent, j'achèterais une ferme".

"Le miracle économique chinois finira bientôt parce que l'environnement ne peut plus suivre. Les pluies acides tombent sur un tiers du territoire, la moitié de l'eau de nos sept plus grands fleuves est totalement inutilisable, alors qu'un quart de nos citoyens n'a pas accès à l'eau potable".
Pan Yue, ministre chinois de l'environnement (dans un interview à Der Spiegel, le 7 mars 2005)


"L'entreprise doit faire des profits, sinon elle mourra. Mais si l'on tente de faire fonctionner une entreprise uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi car elle n'aura plus de raison d'être." Henri Ford


Selon M. Jürgen Trittin, ancien ministre allemand de l’environnement et de la sécurité nucléaire :

« L’une des pires idées, largement répandue dans le débat international, est l’appel en faveur d’un développement de l’énergie nucléaire comme moyen de préservation du climat. Cette recommandation est un exemple parfait de lutte contre un risque par le biais d’un risque encore plus élevé. Les risques liés à la prolifération et au terrorisme nucléaire aussi bien par les Etats que par des acteurs non étatiques sont tout simplement incontrôlables ».


"Le débat scientifique est terminé. Le message économique est aussi clair, ne rien faire nous coûterait beaucoup plus que de s'occuper du problème du réchauffement climatique maintenant."
Hilary Benn, ministre de l'environnement britannique, novembre 2007


"Notre système économique actuel est une impasse; en tous cas, il est tout sauf un modèle de développement durable puiqu'il détruit son propre capital."
Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables.


"Dans 30 ans, nos investissements dans les énergies renouvelables nous permettront de défendre nos positions concurrentielles; elles seront moins chères que les sources fossiles. Ce n'est pas un choix motivé uniquement par la volonté de contribuer à l'amélioration du climat. C'est une décision économique. La compagnie n'investira pas dans le nucléaire, non pas par principe, mais tant que les coûts seront élevés, le problème des déchets et de la prolifération non résolus",
Bill Weihl, fondateur de Google
Lu dans Le Temps du 24.09.2010