NEWSLETTER N° 8 - Mars 2009

Visite d'une villa à faible consommation d'énergie

Cette villa a été construite à Chigny en 2007. En 2008, les habitants de cette maison ont consommé 3'000 kWh et 2 stères de bois. Pendant le même temps, ils ont produit 3'300 kWh! Claire Richard et Ernest Zwald nous accueillent chez eux pour nous montrer leur maison et nous expliquer comment ils l'ont construite. Rendez-vous samedi prochain, le 28 mars, à 10h00 au numéro 20 de la rue des Vignerons, à Chigny (VD). Merci d'avertir de votre présence à l'adresse mireille.crelier@gmail.com. La visite est gratuite.


Écologie libérale soutient des candidats au
Grand conseil à Neuchâtel

Des membres d'Écologie libérale sont candidats à l'élection au Grand conseil neuchâtelois du 5 avril prochain. Ils se sont engagés en signant une charte écologique. Écologie libérale appelle les citoyens neuchâtelois sensibles à une écologie responsable et pragmatique à soutenir ces candidats.

Vous trouverez la liste des candidats ainsi que la charte en question en cliquant ICI.


Poisson Vert

Le 1 er avril, Écologie libérale remettra son désormais traditionnel Grand Prix du Poisson Vert, épinglant ainsi une institution publique et/ou une entreprise privée dont les déclarations publiques nous ont fait bien rire (jaune) durant l'année écoulée.

Venez découvrir les lauréats le mercredi 1 er avril à 11h00, au salon n°2 du buffet de la gare de Lausanne. Merci d'avertir de votre présence à l'adresse benjamin@leroy-beaulieu.ch. L'entrée est gratuite.


Que font nos élus?

Le 17 mars dernier, le député Régis Courdesse, membre d'Écologie libérale, a présenté au Grand conseil vaudois un postulat demandant à ce que les revenus sur la vente d'électricité provenant d'énergies renouvelables ne soient pas soumis à l'impôt tant que la quantité vendue est inférieure à la quantité consommée.

Texte complet du postulat ( Fichier PDF).


Fruits et Légumes

On entend souvent dire que les fruits et légumes cultivés en Suisse sont plus chers que ceux provenant de l'étranger. Par cette enquête, Écologie libérale démontre que cette rumeur est infondée. Non seulement les fruits et légumes suisses et de saison sont moins chers mais ils sont également moins polluants puisqu'ils n'ont pas besoin de traverser la planète pour arriver dans nos assiettes.

Durant une année, de février 2008 à février 2009, des membres d'Ecologie libérale se sont rendus dans plusieurs supermarchés et marchés afin de relever les prix des fruits et légumes vendus. Ce sont des centaines de prix qui ont été relevés tout au long de l'année. Dans la très grande majorité des cas, il s'est avéré que les prix les moins chers sont ceux de fruits et légumes cultivés en suisse au moment de leur saison naturelle.

Seuls les prix des fruits et légumes qui peuvent être cultivés en Suisse ont été relevés. Nous ne contestons pas l'importation de fruits et légumes exotiques (bananes, avocats, etc).

Vous pouvez trouver le dossier complet, illustré par des graphiques des prix, ainsi que la liste exhaustive des relevés en cliquant ICI.

Un merci particulier à Patricia Tella, Isabelle Chevalley et Benjamin Leroy-Beaulieu pour les travaux de compilation des données et de rédaction du rapport.

Le saviez-vous?

Les forêts peuvent absorber et stocker 20 à 50 fois plus de CO2 que n'importe quel autre écosystème. Une bonne raison pour les préserver...

© Ecologie libérale Mars 2009