penser le monde autrement
et agir de manière responsable

Mouvement du centre-droite pour une politique de l'environnement responsable
Plan du site

Ajouter notre site à vos favoris :

NEWSLETTER N° 20 - Juillet 2010

Sommaire

1 - Visite: climatisation solaire chez Pictet
2 - Vignette bleue
3 - Sauvegarder la biodiversité des espèces cultivables
4 - Le saviez-vous?


Version imprimable et version PDF des 4 articles - fichier PDF - 117 Ko

Visite: climatisation solaire chez Pictet

Pictet a inauguré en 2008 la plus grande installation solaire-froid de Suisse. Cette centrale, installée sur le toit de son siège à Genève, est également l'une des plus importantes d'Europe. Visite de cette installation et explications sur la démarche environnementale de la banque. La visite aura lieu le 21 août 2010 à 11h00 chez Pictet à Genève. Merci de vous inscrire avant le 13 août auprès du secrétaire d'Ecologie libérale: secretariat@ecologieliberale.ch.



Vignette bleue

Ecologie libérale propose d'introduire une vignette bleue sur les véhicules pour lutter contre les pics de pollution. L'idée est simple et libérale: chaque voiture est étiquetée, comme le sont par exemple les frigos ou les machines à laver. On peut pour cela par exemple utiliser l'étiquette-énergie déjà existante. En cas de pic de pollution, au lieu de punir l'ensemble de la population en limitant la vitesse sur les autoroutes, ce qui n'a qu'un impact très faible, on autorise uniquement ceux qui ont un véhicule propre à circuler. Ceux qui ont fait un choix responsable se voient ainsi récompensés. Les cantons et les communes peuvent envisager d'autres avantages pour ces véhicules: accès à certaines zones, à certaines places de parc. Ce système est notamment utilisé à Munich.

Le conseiller national Luc Barthassat (PDC/GE), membre d'Ecologie libérale, porte désormais cette idée au niveau fédéral où il a déposé un postulat proposant au Conseil fédéral d'en étudier l'application.

Lire le postulat de Luc Barthassat.



Sauvegarder la biodiversité des espèces cultivables

Une délégation d’Ecologie Libérale s’est rendue le 3 juillet à Genève pour visiter l’antenne romande de ProSpecieRara. Cette fondation œuvre depuis 1982 et dispose d’une antenne romande au jardin botanique de Genève depuis 1996.
Cet organisme a pour but de sauvegarder des espèces principalement végétales (dont 900 variétés de plantes et 400 variétés de baies et 1800 variétés de fruits) en assurant leur conservation et leur multiplication. Pour maintenir ces collections, ProSpecieRara travaille souvent en partenariat ou en réseau. Elle tire les anciennes variétés de l’oubli et les replace dans notre quotidien.

De nombreuses anciennes espèces sont menacées de disparition, alors qu’elles sont pourtant adaptées à leur milieu, ou pour la production bio ou pour la production intégrée. Certaines d’entre elles peuvent apporter des solutions à de futures pénuries de ressources ou changements climatiques.
La sauvegarde des espèces pour la production maraîchère (production de légumes en général) et pour la production fruitière doit s’adapter à de très fortes contraintes : risques de maladies dans les collections, sauvegarde du patrimoine génétique, sauvegarde des savoir-faire pour certaines variétés, connaissances poussées de ces espèces et de tout ce qui concerne leur sauvegarde et leur utilisation.

L’avenir de notre population, notre sécurité et notre souveraineté alimentaire dépendent de la sauvegarde de la biodiversité alimentaire pour garantir notre approvisionnement à moyen et long terme. Suivant ce but très important, nous vous proposons de devenir membre de ProSpecieRara.

Nous avons tous notre rôle à jouer. Consommateur, cultivateur, lecteur averti, donateur, membre, ou même partenaire multiplicateur (à l’essai, en formation ou actif). Un balcon suffit parfois pour participer.

Plus d’info sur www.prospecierara.ch

Marc-Henri Leyvraz, Rivaz




Le saviez-vous?

Cet annuaire téléphonique qui vous est envoyé chaque année vous encombre? Vous cherchez vos renseignements sur internet et vos enfants sont assez grands pour ne plus s'asseoir dessus? Alors vous pouvez demander à Swisscom de ne plus vous l'envoyer en cliquant ici et en remplissant le formulaire.



© Ecologie libérale – Juillet 2010

Pour vous abonner à la Newsletter – Cliquez ICI
Pour vous désabonner – Cliquez ICI

Vous désirez faire un commentaire - Cliquez ICI


Je m'abonne à la newsletter
Je souhaite faire un commentaire
 
     
Présentation
Elections
Positions
Propositions
Newsletter
Dossiers
Presse
Agenda
Bibliographie
Adhérer
Contact
Liens utiles
Sacs cabas
Espace membres